Page d'accueil du site - Navigation principale - Début du contenu principal - Plan du site - Rechercher sur le site

Philosophie pour enfants

L’enseignement de la philosophie aux enfants existe depuis 1970, et son succès ne s’est jamais démenti, autant chez les élèves que chez les enseignants. L’impact positif se répercute sur toutes les autres branches, tout comme sur la discipline. Matthew Lipman est à l’origine de ce mouvement, et il a développé une méthodologie et des programmes adaptés à tous les âges du primaire. Les questions traitées au cours de philosophie vont des questions éthiques (vaut-il mieux faire le bonheur d’une personne ou de plusieurs ? Les enfants ont-ils les mêmes droits que les adultes ? Qu’est ce que c’est, un droit et un devoir ?) aux questions métaphysiques et logiques (L’univers est-il infini ? Que se passe-t-il pendant que je dors ? Comment faire une déduction vraie à coup sûr ?)

Activités artistiques et manuelles

Nous consacrons un après-midi par semaine au développement de la créativité. Notre objectif est de stimuler l’imagination et d’encourager la prise du risque créatif. Les enfants sont poussés à suivre leur propre voie et d’explorer des chemins novateurs, à tâtonner, à essayer, à recommencer. Toutefois, sur le plan technique, nous insistons pour que les enfants parviennent, à la fin du primaire, à la maîtrise réelle d’un certain nombre de techniques de leur choix (dessin, fusain, aquarelle, photographie, collage, etc.). Nous pensons qu’il est meilleur pour le développement et pour l’estime de soi de l’enfant d’atteindre un niveau élevé de compétences dans quelques domaines artistiques de son choix, plutôt que de papillonner.

La musique

Dans des écoles traditionnelles monolingues, on a pu montrer que l’enseignement de la musique était tellement favorable pour le développement des enfants qu’il était possible de donner moins d’heures de maths et de français, sans qu’ils perdent quoi que ce soit par rapport à leurs camarades – tout en bénéficiant d’un développement musical majeur. Dans une école multilingue, la musique joue un rôle supplémentaire crucial. On sait que les musiciens ont généralement de très bonnes capacités linguistiques – leur habitude d’écouter et de reproduire des sons et des mélodies avec une grande justesse leur facilite l’apprentissage de nouvelles langues.

Pour en apprendre plus sur le programme actuel